Au Japon,

le mot Tabi 足袋 désigne littéralement une poche pour le pied. Leur apparition date du 10ème siécle.

 

Ces chaussettes ont tout naturellement 

adopté la séparation du gros orteil, les chaussures Waraji & Zori , déjà familiers de cette dernière étant très répandu sur l'archipel.

 

 

zōri  草履

WIKIPEDIA

 

 


A l'ère Kamakura (14è siécle),

les tabi sont fabriqués en cuir

et principalement portés par les Samurais.

 

à l'époque d'Edo (17è siécle)

les tabi en coton se popularisent

et conquièrent la société japonaise.

 

 

L'apparition des chaussures occidentales au 19è siécle ne déclenche pas l'enthousiasme chez la population, notamment du fait de l'été chaud et humide asiatique mais aussi l'accoutumance à des chaussures qui épousent la forme du pied.

 

Finalement,

les jikatabi 地下足袋, sont créees suite à la découverte du procédé industriel de vulcanisation du caoutchouc. Il permet de combiner une tige en coton similaire à la Tabi avec une semelle caoutchouc souple.

Les ouvriers adoptèrent cette chaussure en premier, leur assurant une sensation proche du pied-nu, protégeant leurs pieds et permettant librement

de bouger leur corps et leurs jambes dans leur travail.

 

Ces chaussures, fruit d'une longue histoire et très fonctionnelles s'ajustent parfaitement à la morphologie de vos pieds, elles maintiennent librement votre gros orteil assurant ainsi l'équilibre de votre corps dans les différentes activités physiques de la vie quotidienne.

 

 

 

le marathonien Shigeki Tanaka franchit la ligne de finish du marathon de Boston,

1951. 


 

 


Shigeki Tanaka,

19 ans et survivant d'Hiroshima, remporte le marathon de Boston en 1951 avec un temps de 02:27:45

 

Il court avec des jikatabi fabriquée par une petite firme de Kobe nommé Onitsuka Tiger qui deviendra ensuite Asics. 


 

 


NINJA 忍び

 

Ces guerriers espions

du Japon mediéval

affectionnaient les Tabi.

Certaines légendes leur

attribuent leur invention.

Pour semer le trouble dans

l'esprit de leur poursuivants,

ces derniers auraient cherché

à maquiller leurs pas

en traces animales.

 

waraji 草鞋

WIKIPEDIA