Le Hadaka Matsuri.

C'ets d'abord près de 10000 japonais nus dans un temple,

qui se bousculent, se battent parfois, pour attraper un morceau de bois sacré.

Ca se passe une nuit d'hiver.

A Okayama au Japon.

O°c dehors, mais 37°c au coeur de la melée.

10000 japonais c'est surtout 20000 jikatabis qui marchent, piétinent, grimpent sur de dos, des bassins, des visages qui, pour la circonstance, apprécient au premier la souplesse et le légerété de leur semelle.
Une chaussure au service des peaux délicates et des nez fragiles. 

PROUD SPONSOR

HADAKA MATSURI

Parfois, une vidéo vaut mieux que de long discours, ci-dessus découvrez en "live" l'atmosphère unique de ce matsuri. A noter que l'illustrateur Florent chavouet a participé au dit festival ! 


 

 NINJA

 

 

 

 


Quand on est Ninja, on aime ressentir parfaitement les surfaces sur lesquelles on pose les pieds.

 

Question d'ergonomie.

 

TOBI

 


Dans le bâtiment, les ouvriers japonais chaussent des jikatabis.

 

Question de praticité.

 

 MATSURI

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


Pendant un Matsuri, tous les festivaliers ont des jikatabis.


Question de tradition.

 

 Samurai

 


Les samourais, eux, ne faisaient pas la fête mais se battaient en jikatabis.


Question

d'authenticité.

Les ouvrages de Florent Chavouet

TOKYO SANPO

206 pages

Editeur Philippe Picquier

(21 mars 2009)

http://www.amazon.fr/dp/2809700761


MANABE SHIMA

142 pages

Editeur Philippe Picquier

(08 octobre 2010)

http://www.amazon.fr/dp/2809702136